"L'intervention des IPRP est plus pertinente en amont"

Entretien avec Virginie Rascle, présidente de l'Association française des intervenants en prévention des risques professionnels de services interentreprises de santé au travail (Afisst)
Propos recueillis par Rozenn Le Saint
Santé & Travail n° 099 - juillet 2017
couverture
Managers au bords de la crise de nerfs
juillet 2017

Les intervenants en prévention des risques professionnels de services interentreprises de santé au travail ont débattu de l'évaluation et du suivi de leurs actions lors de leur journée nationale du 16 juin. Entretien avec Virginie Rascle, présidente de leur association.

Quelle est la valeur ajoutée de l'action des intervenants en prévention des risques professionnels (IPRP) pour améliorer les conditions de travail ?
Virginie Rascle : Nous souhaitons porter le message que plus les entreprises nous font intervenir tôt dans leurs projets, plus nous avons des conseils et recommandations à apporter pour améliorer la prévention en leur sein.
Et ce, en allant au-delà des obligations légales, à savoir le document unique pour l'employeur et la fiche d'entreprise pour le médecin du travail.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande