1933 : Staline affame l'Ukraine

Serge Cordellier
Alternatives Internationales n° 066 - mars 2015

La terrible famine rurale née de la collectivisation forcée décidée en 1929 fit cinq à sept millions de morts. Une tragédie encore trop méconnue.

Chaque nuit, tout le monde abattait, et l'on abattait tout: boeufs, moutons, porcs et même vaches.
Celliers et hangars regorgeaient de viande.
Il courait des bruits sinistres : "Faut abattre.
C'est plus à nous!
, "Abattez vite: on va tout confisquer!
Et l'on abattait.
On s'empiffrait.
Au dîner, dans les isbas, les tables ployaient sous les rôtis et le bouilli, les mentons dégoulinaient de graisse […].
Voilà comment en 2003 encore un manuel français d'histoire-géographie (Hatier, 3e) illustrait la collectivisation des campagnes soviétiques engagée en 1929.
La citation est extraite d'un roman réaliste de Mikhaïl Cholokhov, Terres défrichées.
Elle est placée en appui de l'unique paragraphe consacré à la création des kolkhozes, les exploitations agricoles collectives soviétiques.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Santé et Travail/Accueil