1975 : Chypre, la déchirure

Gerard Vindt, Hadrien Donnard
Alternatives Internationales n° 015 - juillet 2004

Après un coup d'Etat mené par les colonels grecs, la Turquie envahit l'île et provoque la séparation des deux communautés. Un Etat autonome turc est proclamé au Nord, indépendant de la République chypriote au Sud.

Chypre sera une île grecque, qu'elle le veuille ou non.
Les colonels qui gouvernent à Athènes, en ce début des années 70, en ont décidé ainsi.
Même s'il faut passer sur le corps de monseigneur Maka rios, l'évêque orthodoxe qui préside aux destinées de l'île depuis son indépendance en 1960.
Le prélat, il est vrai, a tout pour déplaire aux colonels grecs.
Non seulement il défend l'indépendance de Chypre.
Mais il ne cache pas son hostilité à la dictature athénienne et son attachement au roi Constantin II, contraint à l'exil.
Le 15 juillet 1974, les colonels grecs, qui ont déjà tenté par deux fois d'assas siner Mgr Makarios, suscitent un putsch contre le président chypriote, qui parvient cependant à quitter l'île.
Les putschistes proclament aussitôt l'enosis - le rattachement de Chypre au continent.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Santé et Travail/Accueil