Entre diversification et spécialisation

Marc Chevallier
Alternatives Economiques Hors-série n° 079 - décembre 2008
couverture
L'entreprise
décembre 2008

Après avoir cherché à se diversifier sur de nouveaux marchés, les entreprises ont fait marche arrière pour se replier sur leur métier de base. Augmentant ainsi leur vulnérabilité aux aléas de la conjoncture.

Le 29 septembre dernier, Arnaud Lagardère, patron du groupe du même nom, dénonçait "la dictature du court terme" et "ce capitalisme trop souvent irresponsable, qui spécule sur la spéculation" (1).
Conséquence de cette dérive, "la mode" des entreprises monoproduits, contre laquelle le PDG vante les mérites des stratégies de diversification comme celle menée par le groupe qu'il dirige.
Diversification qui permet en particulier de mieux résister aux crises.
Arnaud Lagardère n'a pas tort de faire le lien entre le développement des marchés financiers et le recentrage des entreprises sur leur "coeur de métier", mais d'autres raisons expliquent aussi une telle évolution.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Santé et Travail/Accueil