Japon : changer la façon de travailler


Santé & Travail n° 098 - avril 2017
couverture
Ces lobbies qui nous intoxiquent
avril 2017

Le dernier vendredi de chaque mois, il sera désormais possible pour les salariés japonais de quitter leur bureau à 15 heures. Même si la durée légale du travail au Japon est de 40 heures par semaine, de nombreuses entreprises exposent leurs employés au risque de mort par excès de travail (karoshi). L'agence de publicité Dentsu a ainsi été dénoncée l'an dernier pour le suicide d'une jeune recrue, Matsuri Takahashi, qui s'était donné la mort le jour de Noël 2015, après avoir effectué jusqu'à 130 heures supplémentaires par mois ! Ce drame, très médiatisé, a relancé le débat sur le modèle du travail dans le pays.

 Commenter cet article
J'ai déjà un compte, je m'identifie :

Mot de passe oublié?

Je n'ai pas de compte, je m'inscris :

Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande