L'effet Pigou (ou effet de richesse)


Alternatives Economiques Poche n° 031 - novembre 2007
couverture
Comprendre les économistes
novembre 2007

Ami et concurrent de Keynes, Arthur Cecil Pigou (1877-1959), professeur à Cambridge (où il avait succédé à Alfred Marshall à la prestigieuse chaire d'économie de Cambridge que lorgnait également Keynes) a désespérément tenté de défendre l'orthodoxie néoclassique dans les années 40, alors même que la révolution keynésienne balayait tout sur son passage.
L'effet qui porte son nom fait partie de ces tentatives.
Il part d'une hypothèse: admettons que l'ensemble des prix baisse, ce qu'on appelle la déflation.
Keynes expliquait que si cette baisse était une bonne nouvelle pour chaque individu, il n'en était pas de même pour l'économie dans son ensemble (ou macroéconomie).


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Santé et Travail/Accueil