La CFDT enquête sur le travail pour mieux agir

Nathalie Quéruel
Santé & Travail n° 099 - juillet 2017
couverture
Managers au bords de la crise de nerfs
juillet 2017

Afin d'étayer ses revendications, la CFDT s'est fait une spécialité de l'enquête sur les conditions de travail, qu'elle soit nationale ou locale. Pour autant, appréhender la réalité actuelle du travail ne l'empêche pas d'anticiper ses évolutions.

La journée du 16 mars a constitué un point d'orgue.
Devant ses militants, la CFDT a présenté les premiers résultats de sa grande enquête interactive "Parlons travail", qui a fait un carton avec plus de 200 000 participants et 20,4 millions de réponses enregistrées [1].
Ce lever de rideau a été suivi du "grand oral" de quatre candidats à l'élection présidentielle.
Benoît Hamon, François Fillon, Jean-Luc Mélenchon - par la voix de son porte-parole Alexis Corbière - et Emmanuel Macron (par vidéo) disposaient chacun de trente minutes pour répondre à un panel de questions.
Comment améliorer le travail féminin ?


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande