Le développement professionnel continu, mode d'emploi

Gérard Lucas, président du Conseil national professionnel de la médecine du travail (CNPMT)
Santé & Travail n° 101 - janvier 2018
couverture
Quelle médecine pour le travail ?
janvier 2018

Le nouveau dispositif de formation médicale continue vise à parfaire les connaissances et à améliorer les pratiques, avec des orientations fixées par spécialité. Médecins et infirmiers doivent néanmoins veiller à sa bonne application dans les services de santé au travail.

La loi de modernisation de la santé de 2016 a confirmé l'obligation de développement professionnel continu (DPC) pour tous les métiers de santé.
Dans les services de santé au travail, médecins et infirmiers sont concernés.
Les actions de DPC doivent associer l'acquisition ou la mise à jour de connaissances, ainsi qu'une évaluation et un suivi de l'amélioration des pratiques professionnelles.
Elles doivent être programmées en impliquant les professionnels concernés, afin de mieux pouvoir répondre aux besoins posés par les problématiques de santé au travail qu'ils rencontrent dans leur activité.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Santé et Travail/Accueil