Le retour à un (mauvais) emploi génère un stress chronique

Serge Volkoff
Santé & Travail n° 100 - octobre 2017

Que la santé soit moins bonne chez les chômeurs que chez les personnes en emploi est un constat largement établi.
Cela s'explique à la fois par les effets néfastes de la perte d'emploi et par le fait qu'un problème de santé peut compromettre le parcours professionnel.
On ne doit pas cependant en conclure que toute reprise d'emploi est bénéfique.
C'est ce que démontrent Tarani Chandola et Nan Zhang dans un article de l'International Journal of Epidemiology, à partir de données extraites d'une grosse base de données longitudinales constituée au Royaume-Uni autour de 2010.
Stress chronique.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Santé et Travail/Accueil