Les camions-citernes de la peur


Santé & Travail n° 099 - juillet 2017
couverture
Managers au bords de la crise de nerfs
juillet 2017

Des journées de 10 à 12 heures au volant d'un camion-citerne, des accidents dus à la fatigue évités de justesse, la peur face au risque d'incendie ou d'explosion… Les conditions de travail des chauffeurs transportant des matières dangereuses sont déterminantes pour leur sécurité. Leur amélioration, qui avait suscité une grève fin mai, à l'appel de la CGT, était au centre de la table ronde organisée le 16 juin au ministère des Transports entre les partenaires sociaux et les représentants des grands donneurs d'ordres comme Total.

 Commenter cet article
J'ai déjà un compte, je m'identifie :

Mot de passe oublié?

Je n'ai pas de compte, je m'inscris :

Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande