Les différents visages de l'encadrement

Loup Wolff, statisticien et sociologue
Santé & Travail n° 099 - juillet 2017
couverture
Managers au bords de la crise de nerfs
juillet 2017

Moins d'encadrants, de nouveaux dispositifs de contrôle… La façon dont les entreprises encadrent l'activité de leurs salariés a nettement évolué ces dernières années, avec de sérieux contrastes dans l'articulation entre autonomie et contraintes.

Les divers dispositifs technologiques et organisationnels qui ont transformé le travail depuis les années 1980 ont non seulement profondément changé la nature de l'activité des personnels d'encadrement, mais également ses conditions d'exercice.
Le new public management, la production en lean, la gestion par objectifs… autant de paradigmes organisationnels qui ont renouvelé la conception de ce qui fait la performance d'un collectif de travail et de la façon d'encadrer son activité.
Avec un premier constat : les formes contemporaines du travail, au prix de réorganisations opérées à un rythme parfois frénétique, mobilisent plus largement l'engagement subjectif des personnes.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande