Alternatives Economiques
n°287
Janvier 2010

J'achète ce numéro
> 3,80 €

J'achète la version numérique
chez LeKiosk

J'achète la version numérique
chez Journaux.fr

Les priorités pour 2010



L'éditorial de Philippe Frémeaux

A mi-parcours

Nicolas Sarkozy a désormais effectué la moitié de son mandat. A l'inverse de ses prédécesseurs, qui prenaient argument de contraintes qui les dépassaient pour justifier leur impuissance, l'actuel ...

L'évènement

2010, priorité à la lutte contre le chômage

L'envolée sans précédent du chômage, loin d'être terminée, nécessiterait une mobilisation générale, comme l'an dernier pour les banques. Mais pour l'instant, on ne voit rien venir...

L'heure est grave

La dégradation du marché du travail, sans précédent par son ampleur et sa brutalité, devrait se poursuivre en 2010 si rien n'est fait pour l'endiguer.()

Que faire?

Face à la montée du chômage, le gouvernement peine à prendre les mesures nécessaires. Surtout parce qu'elles contrediraient les promesses de campagne du candidat Sarkozy.()

En bref

Le tour de la question

Crise: la zone euro peut-elle imploser ?

La crise a frappé de plein fouet les économies de la zone euro. Cette mise à l'épreuve sévère a révélé les faiblesses structurelles de l'union monétaire. Alors que les traités n'instituent aucune solidarité, les marchés commencent à douter de la capacité de certains Etats à faire face à l'explosion de leur dette publique. Les difficultés de financement rencontrées par la Grèce mettent la zone euro au pied du mur: elle va devoir inventer de nouvelles modalités d'intervention pour éviter que la défiance des investisseurs n'entame durablement la crédibilité de l'euro.()

Changement climatique : un échec à relativiser

Courtermisme, défaut de gouvernance mondiale et inégalités expliquent la déception de Copenhague. Mais tout n'est pas perdu.()

La crise est finie, ben voyons !

La crise est terminée !" Pour beaucoup, c'est un immense soulagement qui prévaut. Jusqu'au printemps 2009, la spirale récessive de la crise s'emballait et menaçait ...

Patrimoine : la France des riches

Pour vivre heureux, vivons cachés. Les charmes de la bourgeoisie doivent être discrets. Les données publiées par l'administration fiscale permettent cependant d'avoir une idée des endroits où vivent ...()

Textos

Textos

On savait que l'ail faisait fuir les vampires, on sait désormais qu'il attire les spéculateurs. Les cours de l'ail ont en effet explosé depuis mars en Chine, grâce aux ...

En bref

Une incroyable myopie

Pour nombre d'entre nous, la crise économique devait évidemment marquer la fin des surrémunérations que certains acteurs de la finance prélevaient sur le fonctionnement de l'économie. Depuis des ...

Areva T&D : patriotisme électrique

Avec le choix d'Alstom et de Schneider pour racheter la filiale d'Areva, l'Etat veut préserver des champions français.()

La diversité, facteur de cohésion sociale

Au moment où les modèles économiques traditionnels sont remis en question, arrive sur le marché du travail une nouvelle génération de jeunes des quartiers populaires. Ils sont diplômés de ...

Santé : la France auscultée

Les Français se portent mieux, mais les disparités restent fortes. Et les politiques ne vont pas dans le bon sens.()

Finance: l'heure des politiques

Après le chaos provoqué par la crise financière et ses coûts sociaux importants, la question politique clé est comment éviter la prochaine. Aux Etats-Unis, hommes politiques, grandes banques et ...

Actualité

L'Etat reprend Paris

Le Grand Paris doit permettre à la capitale de rivaliser avec les grandes métropoles mondiales. Si l'objectif fait consensus, les moyens sont loin de faire l'unanimité.()

Le Québec en pointe sur l'équité salariale

Le Québec a adopté dès 1996 une loi visant à favoriser une équité de rémunérations entre hommes et femmes sur des postes équivalents.()

La Chine se met (un peu) au vert

Les dégâts écologiques liés au développement de la Chine sont colossaux. Toutefois, de récentes, et encore timides, initiatives montrent une réelle volonté de changer.()

Tendances

Entreprises et CO2: l'heure des comptes

Le WWF et Vigeo ont étudié les émissions de gaz à effet de serre d'une cinquantaine de grosses sociétés françaises. Attention, surprises.()

Le foyer à perpétuité

Dans les années 1970, les travailleurs immigrés ont perdu l'espoir de rentrer au pays. Aujourd'hui retraités, ils ont perdu l'espoir de quitter leur foyer.()

Dossier

Les économistes bousculés par la crise

La crise a fait une victime inattendue : les économistes ! Trop loin du réel, trop cupides, etc., les critiques n'ont pas manqué. Surtout, leur postulat selon lequel les marchés, en particulier financiers, étaient incapables de déraper, est venu se heurter au mur de la réalité. Sauront-ils en tirer les leçons ? Beaucoup espèrent que, une fois l'orage passé, rien ne changera. D'autres, et non des moindres, proposent des voies de renouvellement. La bataille s'annonce rude.  

Une perte de crédibilité

Devenus incapables de penser les crises, les économistes sortent de celle-ci largement discrédités. Passage en revue des nombreuses critiques auxquelles ils font face.()

Affreux, sales et méchants

Les économistes n'ont pas attendu la crise pour avoir mauvaise presse. Il leur était facilement reproché de se prendre pour des scientifiques, d'ignorer les faits sociaux, ...

Les joueurs de flûte de la théorie économique

Nombreux sont les économistes qui ont succombé aux atours du monde enchanté de l'économie de marché. Mais le conte de fées a viré au cauchemar.()

Quatre voies de sortie pour une science en crise

Le débat est ouvert sur la meilleure façon de redonner de la crédibilité aux économistes. Plusieurs grands noms de la profession proposent différentes solutions et les partisans d'un changement radical s'organisent.()

Comprendre

Les banquiers centraux en retard d'une guerre

Au lieu de se focaliser sur l'inflation, les banques centrales devraient surveiller de près la croissance du crédit.()

Valeurs: d'où vous sentez-vous?

Français ou immigrés, la très grande majorité de la population vivant en France se sent française, selon une étude de l'Insee.()

Hadopi, acte III

A peine la loi Hadopi adoptée, ses faiblesses évidentes relancent le débat sur les modes de rémunération des créateurs.()

Le dumping social se porte bien

L'Union européenne ne s'est pas dotée d'outils efficaces pour lutter contre la fraude sociale. Faute de volonté politique.()

Développement durable: Paris dans la moyenne

Les villes sont au coeur du défi climatique. La France gagnerait à s'inspirer des réalisations de ses voisins européens.()

La double face du yuan

Vue d'Occident, la politique de change de Pékin est interprétée comme une forme de mercantilisme agressif qui entrave le redémarrage économique mondial. Mais pour les autorités chinoises, le yuan n'est pas sous-évalué. Son appréciation est nécessaire à terme, mais elle ne pourra intervenir qu'une fois la croissance mondiale repartie.()

Chemin de fer: les incertitudes de la libéralisation

Après la séparation de l'infrastructure ferroviaire des services de transport en 1997, et la création de Réseau ferré de France, puis l'ouverture à la concurrence du fret ferroviaire, c'est au tour du transport international de voyageurs d'être libéralisé depuis le 1er janvier. Pas sûr que les usagers y trouvent finalement leur compte.()

L'individu est-il soluble dans la société?

La sociologie s'est initialement constituée pour rappeler l'influence du collectif sur les actes et les sensations de chacun. Certains auteurs ont cependant placé l'individu au centre de leurs analyses, en même temps que la modernité s'accompagnait d'une individualisation des conditions d'existence. Et si l'opposition entre individu et société était en fait artificielle ? Car la vie sociale présente à la fois des dimensions objectives et subjectives, que les sociologues doivent étudier simultanément.()

Idées

Réflexion

John Locke, apôtre d'un libéralisme intégral

Philosophe majeur, intellectuel polyvalent, homme d'action, John Locke s'impose comme l'un des plus grands théoriciens du libéralisme. Défenseur de la liberté économique et du droit de propriété, il n'était cependant pas un partisan du laisser-faire.()

Taiichi Ohno, l'homme qui pensait à l'envers

Ingénieur allergique aux idées reçues, Taiichi Ohno a mis en place chez Toyota un modèle organisationnel novateur. Fondé sur le juste-à-temps et sur de nouvelles règles de management, celui-ci a peu à voir avec le taylorisme et le fordisme.()

Histoire

La fabrique de l'identité nationale

Le lancement du grand débat sur l'identité nationale, au moment où les Français s'inquiètent de la hausse du chômage, relève du calcul politique. Il traduit aussi le retour d'un nationalisme de droite.()

Le point de vue de Denis Clerc

Voeux sélectifs

Il y a ceux à qui je ne présenterai pas mes voeux parce que je ne souhaite pas leur souhaiter une bonne année. La banque HSBC, par exemple. Depuis quelque temps, elle faisait paraître à la première ...

Blog éco

Tous mes voeux de bonheur quand même!

Vous êtes déprimé(e) le dimanche  ? Rassurez-vous : vous n'êtes pas le ou la seul(e). Alpaslan Akay et Peter Martinsson, deux économistes de ...

Lectures

Le livre du mois

A quoi servent les actionnaires ?

A quoi servent les actionnaires ? Certains seront sans doute tentés de répondre "à rien" ou "à plumer la volaille des salariés". Ce n'est évidemment pas ...

De l'étranger

Crime and the Global Political Economy

Tour d'horizon de la mondialisation des activités criminelles et de la façon dont elles contribuent à former l'économie mondiale contemporaine.

En vitrine

Tout sur le secret (bancaire)

" Le secret bancaire est un mur qui fut un jour érigé et qui depuis n'a cessé de subir des assauts." Et des assauts victorieux, démontre le journaliste suisse Pierre-Yves Frei dans son dernier ouvrage ...

Economie

Le sucre et les larmes. Bref essai d'histoire et de mondialistaion

Sucre et esclavage ont longtemps eu partie liée. "C'est à ce prix que vous mangez du sucre en Europe", s'exclame le héros de Voltaire, Candide, tandis que Victor Schoelcher, qui ...

La force de l'empire. Révolution industrielle et écologie, ou pourquoi l'Angleterre a fait mieux que la Chine.

Historien américain, Kenneth Pomeranz est à l'origine des nouvelles approches d'histoire globale qui visent à relire l'histoire du monde dans le temps long, en évitant de ...

Marx au combat

Les livres sur Marx se multiplient et le vieux barbu est incontestablement l'homme de l'année. D'où l'intérêt, avant d'aller éventuellement se plonger dans sa prose, ...

Mondialisation
Société
Entreprises
Développement durable
Europe

Brève Multimédia

Un climat de misère

Du changement climatique au creusement des inégalités, les problèmes les plus aigus se posent désormais à l'échelle planétaire. Et les politiques publiques peinent à s'y adapter.

Agir

Le grand retour de la Françafrique

Entretien avec Olivier Thimonier : secrétaire général de Survie()

Agenda

 Voir tous les evénements

Courrier des lecteurs

Le courrier des lecteurs de janvier 2010

  Précisions sur les retraites Je ne partage pas complètement l'état d'esprit de l'article "Retraites: le modèle suédois et ses limites" [publié sur ...()



Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Sommaires des parutions/AE/ n°