Même la santé au travail pourrait être négociable

Nathalie Quéruel
Santé & Travail n° 099 - juillet 2017
couverture
Managers au bords de la crise de nerfs
juillet 2017

Les annonces du gouvernement concernant le droit du travail inquiètent les acteurs de la prévention, tant sur le devenir du CHSCT et de ses moyens d'action que sur la possibilité de préserver les conditions de travail des salariés face aux enjeux économiques.

Quel sera le sort réservé aux questions de santé au travail sous la présidence d'Emmanuel Macron ?
Le "programme de travail pour rénover notre modèle social", remis aux partenaires sociaux le 6 juin, ne reprend pas mot pour mot les mesures proposées pendant la campagne électorale.
L'avenir du compte pénibilité, que le candidat proposait de renégocier dans les branches professionnelles, est désormais suspendu aux "recommandations opérationnelles" d'une mission bientôt confiée à des personnalités reconnues.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande