Gilles Raveaud

Le triste retour de la vraie courbe de Phillips


L'économiste et statisticien néo-zélandais Alban W.
Phillips mit à jour en 1958 une relation décisive en étudiant le chômage et les salaires au Royaume-Uni sur près d'un siècle (1861-1957) : lorsque le chômage augmente, les salaires baissent. Lire la suite.
Olivier Passet

Ralentissement des émergents : crise ou rééquilibrage ?

Les économies des pays émergents ralentissent. En Chine, au Brésil, mais aussi en Inde et en Russie, la croissance marque le pas. Face à une Europe stagnante, aux Etats-Unis qui recentrent leurs chaînes... Lire la suite.

Karine Berger

Mieux mobiliser l'épargne des Français

La France emprunte à des non-résidents à hauteur de 30 milliards d'euros par an, en moyenne. Cette dépendance ne résulte cependant pas d'une insuffisance d'épargne... Lire la suite.

Jean Gadrey

Préserver la nature en lui donnant un prix ?

Nous vivons dans des sociétésoù les pouvoirs économiques dominants restent ceux de la finance globalisée et des multinationales. En monétarisant, nous entrons... Lire la suite.

Patrick Valentin
Responsable de "L'emploi conçu comme un droit", projet d'ATD Quart Monde

Des territoires sans chômage d'exclusion. Un nouveau pacte social

On voudrait nous faire croire qu'il n'y a rien à faire contre le chômage.
C'est faux ! Les chômeurs de longue durée ont de multiples compétences qui ne demandent qu'à s'exprimer. Au lieu de cela, notre société riche et cupide choisit de les laisser hors de l'emploi par millions. Lire la suite.
Pierre Concialdi
Chercheur à l'Institut de recherches économiques et sociales

Inverser la courbe du chômage : et après ?

C'est devenu le leitmotiv du gouvernement : il faut "inverser la courbe du chômage" avant la fin de l'année.
La montée en charge des emplois aidés (notamment avec l'élargissement des emplois d'avenir aux jeunes qualifiés) devrait aider le gouvernement à progresser vers son objectif volontariste. Lire la suite.
Marc Mousli

Numéro 2, un bon ou un mauvais chiffre ?

Une forte majorité des Français sait que Barack Obama est le président des Etats-Unis ; une faible minorité connaît le nom du vice-président, Joseph Biden. Que ce soit à la tête d'un Etat ou d'une entreprise, l’extrême personnalisation du pouvoir rejette le n° 2 dans l'ombre. Et le jour où il apparaît en pleine lumière, par exemple lorsqu'il succède à son patron, il est rare qu'on lui fasse confiance avant plusieurs mois, voire plusieurs années, surtout quand le n° 1 était un leader charismatique. Le poste d’adjoint, à quelque niveau que ce soit dans une hiérarchie, et quelle que soit la taille de l’organisation, ne ressemble à aucun autre.

Lire la suite.
Thierry Pech

Sinistre comédie

Je sais bien qu'en matière de migrations, il est toujours plus facile de s'indigner que de trouver des solutions.
Mais je sais aussi que ceux qui prennent un jour la route de l'exil ne sont pas réductibles à quelques chiffres sur un registre administratif. Lire la suite.
Entretien avec Alain Grandjean
Associé du cabinet Carbone 4, président du groupe des experts dans le débat national sur la transition énergétique

"La transition énergétique peut être une opportunité"

La société française est-elle prête pour la transition énergétique ?
Elle est plus avancée que semble le penser le gouvernement. Les Français savent que les prix de l'énergie vont augmenter et qu'il nous faut réduire les consommations. Lire la suite.
Olivier Passet
Directeur des synthèses économiques, groupe Xerfi

Dumping fiscal : l'Allemagne a les clés du désarmement

La guerre fiscale reprend de plus belle en Europe.
Dans cette course, le Royaume-Uni fait figure d'agresseur le plus visible. Le gouvernement de David Cameron promet d'abaisser l'impôt sur les sociétés britanniques à 20 % dès 2015. Une mesure qui s'ajoute à l'exemption de cotisations patronales et à l'exonération de l'impôt sur le climat. Mais l'offensive vient aussi du nord de l'Europe. Lire la suite.
Carole Tuchszirer
Chercheuse au Centre d'études de l'emploi

Le compte formation : un nouveau miroir aux alouettes ?

L'ouverture, le 24 septembre dernier, d'une négociation nationale interprofessionnelle sur la formation professionnelle devrait donner lieu à l'adoption d'une nouvelle loi début 2014.
Lire la suite.
Jérémie Zimmermann, Félix Tréguer

Contre la surveillance, démocratiser Internet

Il aura fallu attendre la démarche courageuse d'Edward Snowden pour qu'apparaisse aux yeux de tous l'étendue phénoménale du partenariat public-privé orwellien mis en place au nom de "la guerre contre le terrorisme".
Lire la suite.
Jean-Claude Bernardon
Consultant, Jean-Louis Froger

Les ingénieurs, au coeur du redressement productif

Le métier d'ingénieur s'est dévalorisé depuis trente ans.
Il est souvent perçu aujourd'hui comme moins "tendance" que d'autres, dans le marketing, le droit et surtout la finance. Des fonctions vers lesquelles nombre d'ingénieurs diplômés préfèrent d'ailleurs se tourner aujourd'hui dès la fin de leurs études. Lire la suite.
Florence Pisani
Économiste à Dexia AM et enseignante à Paris Dauphine

Etats-Unis : incertitudes budgétaires

Les Etats-Unis auront-ils la sagesse d'éviter une nouvelle crise budgétaire à l'automne ?
Lire la suite.
Rechercher : ou
Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Opinions