Presse : la crise persiste

Marc Chevallier
Alternatives Economiques n° 262 - octobre 2007

Le chiffre d'affaires de la presse écrite payante est toujours orienté à la baisse, grignoté par les gratuits.

La presse ne voit pas le bout du tunnel.
Le chiffre d'affaires de la presse écrite française dans son ensemble a atteint 10,6 milliards d'euros en 2006, selon la direction du développement des médias du ministère de la Culture.
Un montant qui stagne depuis 2000.
Le chiffre d'affaires de la seule presse payante a, quant à lui, légèrement régressé l'année dernière pour revenir à son niveau de 2001 (5,9 milliards d'euros), bien que le marché compte environ 500 titres de plus depuis cette époque.
Si l'on considère ces chiffres en termes réels, c'est-à-dire si on déduit l'inflation, la décrue apparaît beaucoup plus marquée.
Le chiffre d'affaires de la presse a en réalité reculé de 2% l'année dernière et de 11% depuis 2000.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Santé et Travail/Accueil