Suicides en hausse dans la police


Santé & Travail n° 101 - janvier 2018
couverture
Quelle médecine pour le travail ?
janvier 2018

En 2017, 48 policiers (contre 43 en moyenne au cours des dix dernières années) et 16 gendarmes ont mis fin à leurs jours. Les syndicats policiers, alarmés par la hausse brutale des suicides dans les rangs des forces de l'ordre, réclament au ministère de l'Intérieur de nouvelles mesures afin d'améliorer les conditions de travail. Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a demandé le 12 novembre aux patrons de la police et de la gendarmerie de lui présenter "une évaluation des mesures mises en oeuvre pour prévenir les suicides". Et a annoncé qu'il allait recevoir l'ensemble des organisations représentatives.

 Commenter cet article
J'ai déjà un compte, je m'identifie :

Mot de passe oublié?

Je n'ai pas de compte, je m'inscris :

Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Santé et Travail/Accueil