Temps de travail et parentalité

Serge Volkoff, statisticien, ergonome
Santé & Travail n° 097 - janvier 2017
couverture
Les maladies psychiques liées au travail
janvier 2017

Imaginons un responsable politique qui s'affirmerait "pro-famille" et qui aurait pour projet de réduire les dépenses de protection sociale et de favoriser l'allongement des durées hebdomadaires de travail. On lui recommanderait volontiers une récente publication du ministère des Affaires sociales [1], consacrée à la conciliation entre travail à temps complet et garde des jeunes enfants. On y lit par exemple que, parmi les parents de jeunes enfants qui vivent en couple et travaillent tous deux à temps complet, 60 % des mères et 36 % des pères - l'inverse aurait surpris… - souhaiteraient réduire leur temps de travail ou cesser provisoirement leur activité.

Pourquoi ne font-ils pas ce choix ? Dans plus de la moitié des cas, à cause d'une compensation insuffisante de la perte de salaire ; dans un cas sur trois, en raison d'une charge de travail trop lourde ; dans un cas sur trois aussi, par crainte d'un impact négatif sur leur carrière. Autant de quadratures du cercle.

On devine l'ampleur que ces problèmes pourraient prendre si les durées de travail s'allongeaient. La France - tous ses gouvernements s'en félicitent - a un taux de fécondité élevé. Le nombre d'enfants des femmes actives est un des plus hauts dans les pays développés. Cette "prouesse" des Françaises doit beaucoup à l'existence de modes de garde dont l'organisation et le remboursement partiel sont mieux assurés que dans bien des pays. Mais aussi à des durées de travail non pas plus courtes qu'ailleurs, contrairement à la légende, mais moins dispersées : les durées longues sont plus rares, le temps partiel moins répandu et moins court.

Au moment où s'annoncent des échéances politiques importantes, on peut donc rappeler qu'un modèle social est un Meccano patiemment construit. Si l'on fend une ou deux pièces, tout peut s'écrouler rapidement.

 Notes
  • (1) "Travail à temps complet et jeunes enfants : comment font les couples pour tout concilier ?", par Sophie Villaume et Pauline Virot, Etudes et résultats n° 981, Drees, octobre 2016.
 Commenter cet article
J'ai déjà un compte, je m'identifie :

Mot de passe oublié?

Je n'ai pas de compte, je m'inscris :

Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande